FashiOn AcademY

Bienvenue dans le monde de la mode.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sorry... [Stephen]

Aller en bas 
AuteurMessage
Jennifer O'Connor

avatar

Féminin
Nombre de messages : 71
Age : 27
»Ce que je veux : Be With YOUU !
»Chanson du moment : Hallelujah - Rufus Wainright
»Coté coeur? : Stephen I Love you so much
Date d'inscription : 19/10/2008

{ MoRE INTiMATE
Relationships:
Moyenne Scolaire:
14/20  (14/20)
Bazard Box:

MessageSujet: Sorry... [Stephen]   Dim 21 Déc - 22:37

Ca faisait maintenant trois semaines que Stephen et Jennifer étaient séparés et ça faisait trois semaines que la jeune fille continuait de changer et les résultats étaient excellents ! Jen' n'avait plus été faire du shopping depuis trois semaines et son travail se passait super bien ! Elle ne recevait plus l'argent de sa mère et avec son travail elle avait juste de quoi vivre ce qui lui suffisait emplement. Elle n'avait de toute façon pas besoin de s'acheter des nouveaux habits vu tout ceux qu'elle a dans son armoire ^^' !

Enfin bref, ça faisait trois semaines qu'elle a rompu avec le jeune homme et elle n'allait vraiment pas bien, même pas bien du tout ! Jen' allait en cours ... Mais c'était très difficile, elle avait toujours l'air triste, ses yeux étaient rouges tellement elle n'arrêtait pas de pleurer et du coup elle ne se maquillait plus parce que sinon elle serait toute noire autour des yeux à cause du mascara qui coulent. Bref, elle était dans un sale état c'était certain, mais elle avait quand même bien pris le temps de réfléchir à tout ça ! Elle ne pouvait pas continuer comme ça sinon elle allait finir comme une pauvre desépérée, elle finira en dépression et tout ce que vous voulez. Elle ne voulait pas ça et elle avait donc décidé ce jour-là d'aller voir Stephen. C'était un samedi, dans l'après-midi exactement 15 heures quand elle arriva devant chez lui.

Elle était devant la porte d'entrée de son loft et hésitait à frapper ou à faire demi tour... Mais pourquoi elle hésitait ? L'homme de sa vie se trouvait juste derrière cette porte, elle ne pouvait pas repartir comme ça et laisser l'amour de sa vie... Nan c'était impossible ! Elle leva donc sa main et frappa trois coups à la porte du loft de Stephen en attendant qu'il vienne ouvrir redoutant énormément ce moment... Elle avait peur de ce qu'il allait lui dire, peur de ce qu'il allait faire... Elle ne savait pas ce à quoi il avait réfléchi lui pendant ces trois semaines.. Elle ne savait pas s'il avait décidé de rester avec l'autre miss qui lui apportait bien plus que ce qu'elle lui apportait.. Elle n'en savait rien du tout et elle avait peur... Elle redoutait donc énormément le moment où cette porte allait s'ouvrir et où elle reverrait enfin le visage de son ex petit copain !

[HJ : J'espère que ça te dérange pas que j'aille commencé un nouveau sujet et que ça te va comme je l'ai fait ^^']

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stephen Ewing

avatar

Masculin
Nombre de messages : 38
»Ce que je veux : Ne plus ressentir ses yeux qui me jugent en permanance.
»Chanson du moment : This is how you Remind me > Nickelback
»Coté coeur? : Celle que j'aime.. et celle qui et là pour moi...
Date d'inscription : 02/11/2008

{ MoRE INTiMATE
Relationships:
Moyenne Scolaire:
14/20  (14/20)
Bazard Box:

MessageSujet: Re: Sorry... [Stephen]   Dim 21 Déc - 23:50

"-Hahaha ! Oui c'est ça ! Non arrêtes ! hahaha.. tu me fais trop rire ! Je te jure je vais faire pipi là ! Hahaha.."

Stephen Ewing était entrain de dialoguer avec un de ses amis par téléphone. En réalité, ses amis ne le lachaient plus depuis quelques temps. Ils avaient sans doute peur que Stephen ne soit amener à faire quelque chose de bête et affreusement téméraire. Par exemple se jeter par sa fenêtre. Ou bien se noyer volontairement dans le lac. Ou bien prend un couteau de cuisine et se le planter dans le ventre sans que sa main ne tremble. Ooh, Stephen n'était peut-être pas à ce stade là, cependant, il est vrai que sur les vingt-quatre heures qui composent une journée, seize étaient occupées par un des amis du jeune homme. Bien que Stephen apréciait, il aurait aussi aimé être un peu tranquille parfois. Mais il faut dire que sans eux, dieu seul savait où il serait en ce moment.
Trois semaine. Trois semaine de barbotages idiots dans les profondeurs d'une tristesse inouit. Il gardait péniblement la tête hors de l'eau, et plus le temps de passait mieux il y arrivait. La première semaine avait été la pire. Durant cette semaine il avait sombré, petit à petit. Il ne sortait plus de chez lui, il ne parlait à personne. C'est alors qu'il était perdu dans ses sombres pensées, qu'il commençait à énumérer les différentes méthodes de suicide qu'il commença à se dire qu'il fallait qu'il réagisse. Alors il avait prit une douche, il était sortit prendre un café et avait croisé un groupe d'amis. Ceux-ci avaient cité pendant une heure au moins tous se qu'il détestaient chez l'ex petite amie à Steph' disant à quel point il avait eu raison de rompre avec elle. Stephen acquiesçait en silence, il se fichait un peu de ses méthodes hypocrites pour essayer de redonner le sourire à un pauvre type qui se fait larguer.
Stephen n'était plus que l'ombre de lui même. Ooh il avait tout d'un bon étudiant. Il assistait au cours, il faisait ses devoirs, il avait de bonnes notes. C'était aussi un bon ami, il était là lorsque on avait besoin de lui, il sortait parfois en ville, il avait même assisté à une fête. Et d'ailleurs, c'était à cette fête qu'il avait entamé sa remontée fulgurante. Etait libre comme l'air et séparé de ses DEUX petites amies, Stephen, par le conseil d'un de ses amis, avait aguiché une sulfureuse rousse. Ooh rien de sérieux, ils s'étaient peut-être embrassé furtivement une ou deux fois, et Stephen ne l'avait plus revu. Depuis un semaine donc, il entreprennait de sortir du trou. Trop de temps qu'il déprimait pour une fille qui lui avait rendu, à la fin de leur relation, la vie impossible. Il fallait qu'il se rende à l'évidence, il ne la supportait plus à la fin. D'accord elle avait commencé à essayer de changer, mais il l'ignorait. Et puis ce n'était pas l'affront le plus total, il l'avait certes tromper, mais il n'y avait pas mort d'homme. Il avait crut qu'elle ne s'intéressait plus à lui.. Il avait fait une erreur, pas de quoi déprimer pendant des journées entières. Du moins c'est ce qu'on lui répétait à longueur de temps, et au bout d'un moment, il finissait par le croire.
C'est ainsi qu'un beau jour il était arrivé avec le sourire vers ses amis, et qu'il avait déclaré qu'il serrait partant pour que tous aillent se baigner en pleine nuit pour un bain de minuit. Alors, toutes cette bande avait applaudit le retour de leur Stephen Ewing. Et durant ce bain de minuit, Stephen avait bien rit, il avait batifolé avec certaines de ses amis.. Oui, il recommençait doucement à vivre.
Le plus dur, s'était la nuit, lorsque le jeune étudiant s'alongeait seul dans son lit et avait encore le souvenir de Jennifer, dans ses bras. Mais il essayait de ne plus y penser, et des coups de fil de ses amis comme celui qu'il était entrain de passer lui faisait le plus grand bien.

Stephen était éclaté de rire, sur son canapé, entrain de se goinffrer avec une pizza qu'il avait commandé devant un de ces films cultes. En réalité, il était entrain de regarder au même moment ce film avec un de ses meilleurs amis. Ils avaient lancé en même temps le film et commentait chaque scène avec de cinglantes remarques. C'est là qu'il entendit frapper. Stephen leva les yeux au ciel. C'était sans doute encore un autre potes qui venait s'assurer qu'il était toujours vivant. Bientôt ils cesseraient enfin de s'inquiéter pour lui.

"- Pfff.. quelqu'un vient de frapper.
- Tu t'en tapes ! Réponds pas.
- Ouais... non mais si.. On se rappelle..
- Mouais.. allez salut vieux."

Stephen raccrocha et posa son téléphone neuf (le sien ayant été cassé lors de la rupture) sur le canapé. Il emporta la part de pizza qu'il était entrain de manger, se leva et se dirigea vers sa porte.
Il était vêtue d'un tee-shirt très simple, rouge, et d'un jean. Rien de plus banal. Il ne se prennait pas la tête pour son apparance désormais. Ewing ouvrit la porte, le sourire aux lèvres. Sourire qui disparut aussitôt qu'il reconnu la personne qui se tenait devant lui. Il lacha d'ailleurs sa part de pizza qui vint s'écraser sur le sol.

"Merde.."

Dit-il aussi bien pour sa pizza sur le sol que pour l'effet de surprise. Et oui, Jennifer O'Connor.. Elle se tenait là bien droite, l'air hésitante, apréhendant quelque chose, cette visite. Pourquoi venait-elle ? Stephen ne savait pas si il devait être heureux ou pas. Il se contenta de la fixer un moment, avant de se baisser pour ramasser sa pizza qu'il mit rapidement à la poubelle. Puis, retournant à sa porte, il s'éclaircit la gorge et dit alors, d'une voix neutre :

"Salut."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer O'Connor

avatar

Féminin
Nombre de messages : 71
Age : 27
»Ce que je veux : Be With YOUU !
»Chanson du moment : Hallelujah - Rufus Wainright
»Coté coeur? : Stephen I Love you so much
Date d'inscription : 19/10/2008

{ MoRE INTiMATE
Relationships:
Moyenne Scolaire:
14/20  (14/20)
Bazard Box:

MessageSujet: Re: Sorry... [Stephen]   Lun 22 Déc - 0:10

Jennifer avait hésité durant des heures pour venir voir le jeune homme qui était sans aucun doute l'homme de sa vie et une fois qu'elle avait frappé à la porte elle n'était toujours pas sûre si c'était une bonne idée.. Est-ce qu'il était dans le même état qu'elle ou bien est-ce qu'il avait réussi à remonter la pente contrairement à elle. Elle n'en savait rien, elle ne l'avait pas revu depuis leur rupture et n'avait pas demandé de nouvelle ayant trop peur de la réponse qu'elle entendrait. Elle ne voulait pas affronter la vérité c'était ça le problème, mais maintenant elle se trouvait devant la porte du jeune homme et elle allait enfin découvrir la vérité...

Cette vérité ne tarda d'ailleurs pas à arriver, le jeune homme vint ouvrir la porte et en voyant le sourire sur ce visage qui s'effaça dès qu'il la vit, ne rassura pas du tout miss O'Connor, bien au contraire. Il souriait... Il souriait ! Ca voulait dire qu'il allait bien, il n'avait pas les yeux rouges comme ceux de Jennifer, cette rupture ne l'avait pas touché tout compte fait ? Elle regarda le bout de pizza qui tomba au sol et le regarda le ramasser. Celui-ci la salua ensuite sur un ton tout à fait neutre qui ne fit qu'agraver les pensées de la demoiselle. Elle passa une main dans ses cheveux, elle ne savait plus quoi faire, elle ne savait plus quoi dire et sur le coup elle avait l'impression que pour Stephen c'était vraiment fini... Elle le regardait dans les yeux, les siens étaient remplis de larmes et oui elle ne cessait toujours pas de pleurer malheureusement ! Elle finit par dire.

"Je.. Hum... Je n'aurais pas dû venir !"

Quoi ?! Mais bien sûr que si elle devait venir !! Qu'est-ce qu'elle raconte ? Elle était tellement perturbée par son air si décontracté, son air presque heureux... Tout compte fait elle aurait préféré ne jamais découvrir la vérité et ne faire qu'imaginer le jeune homme ne supportant pas non plus leur rupture. Elle continuait de regarder Stephen et finit par baisser le regard prête à retourner chez elle..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stephen Ewing

avatar

Masculin
Nombre de messages : 38
»Ce que je veux : Ne plus ressentir ses yeux qui me jugent en permanance.
»Chanson du moment : This is how you Remind me > Nickelback
»Coté coeur? : Celle que j'aime.. et celle qui et là pour moi...
Date d'inscription : 02/11/2008

{ MoRE INTiMATE
Relationships:
Moyenne Scolaire:
14/20  (14/20)
Bazard Box:

MessageSujet: Re: Sorry... [Stephen]   Lun 22 Déc - 0:26

Stephen procéda à un examen plus complet de l'apparance de Jennifer. Elle n'était pas comme d'habitude. Toujours parfaite, son look soigné jusque dans les moindres détails. Non, elle n'était même pas maquillé ! Ses yeux gonflés et rougit révêlait sa nuit à pleurer. Ses membres tremblotants signifiait qu'elle était morte de trouille. Elle craignait la réaction de Stephen. Et celui ci n'était pas là pour lui faciliter la tâche. Il l'observait d'un air totalement neutre, ne faisant passer aucune émotion. Là, bien droit, le visage fermé, froid. Que venait-elle faire ici ? Elle l'avait plaqué non ? Venait-elle réclamer quelques affaires ? Pourtant Stephen les avait données à une amie qu'ils avaient en commun pour qu'elle le fasse passer à Jennifer.
Malgrés l'apparance froide de Stephen, à l'intérieur de lui ses pensées s'entrechoquaient rapidement. Il se demandait mille choses en même temps, il regardait cette Jennifer très méticuleusement. Cela faisait logntemps qu'il ne l'avait pas vu. Trois semaines. Son image l'avait hanté à chaque minutes, même si il avait essayé de penser le moins possible à elle. Mais cette apparance négligée le choquait. Il pensait plutôt qu'elle se serait rapidement remise. Bien qu'au fond d'elle sensible, Jennifer ne faisait pas partit de ce genre de personne qui étalent leur émotions aussi ostentiblement. Stephen l'aurait plutôt imaginer faire comme si de rien était.

D'une voix tremblante, Jen' déclara qu'elle n'aurait sans doute pas du venir. Stephen haussa un sourcil. Quelle visite ! Il hésita à acquiescer et lui claquer la porte au nez. Mais cela aurait été vraiment mal poli, et elle paraissait mal au point, il était totalement inutile de rajouter à son tourment. A la place, Steph' haussa les épaules, d'un air indifférent. Laissant la porte ouverte il se retourna et se dirigea vers son canapé. Déclarant d'une voix aussi indifférente et lasse que sn air :

"Maintenant que tu es là..."

Etant donné qu'il avait laissé sa porte ouverte, il comptait sur elle pour entrer et refermer derrière lui. Ewing quant à lui, ferma la télévision, et essaya de faire un minimum de rangement. Il est vrai que depuis sa rupture, il n'avait pas fait de ménage, et du coup, ses affaires s'éparpillaient un peu partout. Que diable, Jennifer en avait vu d'autre.
Alors qu'il allait ranger sa pizza, il se retourna vers Jennifer et lui demanda du regard si elle en voulait, très certainement non... Puis, devant le mutisme de son ex petite amie, Stephen finit par dire toujours sur le même ton :

"Qu'est ce que tu veux ?"

On était loin de leur anciennes entrevue. Mais il faut dire que désormais ils n'étaient plus ensemble, Stephen ne savait vraiment pas pourquoi il ferait comme si il était son meilleur ami. Il avait beaucoup souffert ces dernières semaines, peut-être qu'il ne l'affichait aussi clairement qu'elle, mais il avait tout de même souffert. Alors, sauf si elle voulait être sadique, il ne voyait pas pourquoi elle venait le voir. S'était terminé entre eux. N'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer O'Connor

avatar

Féminin
Nombre de messages : 71
Age : 27
»Ce que je veux : Be With YOUU !
»Chanson du moment : Hallelujah - Rufus Wainright
»Coté coeur? : Stephen I Love you so much
Date d'inscription : 19/10/2008

{ MoRE INTiMATE
Relationships:
Moyenne Scolaire:
14/20  (14/20)
Bazard Box:

MessageSujet: Re: Sorry... [Stephen]   Lun 22 Déc - 0:46

Jennifer allait vraiment s'éloigner après avoir vu l'air de Stephen... Il était froid avec elle et elle détestait ça, mais en même temps il n'était plus ensemble donc il ne pouvait pas faire comme si de rien était et parler avec elle comme à une amie ! C'était tout à fait normal, mais Jen' ne s'attendait pas à ce qu'il ai l'air si bien... Si heureux... Il lui dit alors que maintenant qu'elle était là et il se dirigea dans le salon en laissant la porte ouverte. Jennifer leva les yeux pour retenir les larmes qui menaçaient d'arriver sur son visage et elle entra dans le loft de Stephen en fermant la porte derrière elle. Elle leva les yeux vers lui n'en revenant toujours pas de sa façon d'être... Il s'en fichait qu'elle soit là.. Du moins c'était l'image qu'il renvoyait à la jeune femme ! Elle resta debout devant le salon en croisant les bras et en regardant autour d'elle comme si c'était la première fois qu'elle mettait les pieds ici.

Stephen lui proposa de la pizza et Jen' répondit en faisant un non de la tête ! Il lui demanda ensuite ce qu'elle voulait avec toujours ce même ton qui commençait un peu à l'énerver. Elle regardait le sol et finit par dire d'une voix tremblante, les yeux toujours remplis de larmes. Son corps tremblait aussi légérement et elle donnait l'impression que si elle restait encore quelques secondes debout elle allait s'effondrer sur le sol.

"Je... Je voulais voir comment tu allais Stephen... Je voulais m'excuser pour tout et je... voulais te dire... que je ne veux pas continuer à vivre comme ça, je ne le peux pas Stephen... Je... Je t'aime..."

Jennifer se sentait plus qu'idiote debout dans ce salon, elle allait droit au but ne voulant pas tourner autour du pot parce qu'elle ne supporterait pas plus longtemps l'air de Stephen. Elle avait envie de disparaître tellement elle avait peur de ce qu'il allait lui dire ! Elle restait pourtant là devant Stephen en attendant sa réaction... Ne sachant plus trop quoi faire d'autres !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stephen Ewing

avatar

Masculin
Nombre de messages : 38
»Ce que je veux : Ne plus ressentir ses yeux qui me jugent en permanance.
»Chanson du moment : This is how you Remind me > Nickelback
»Coté coeur? : Celle que j'aime.. et celle qui et là pour moi...
Date d'inscription : 02/11/2008

{ MoRE INTiMATE
Relationships:
Moyenne Scolaire:
14/20  (14/20)
Bazard Box:

MessageSujet: Re: Sorry... [Stephen]   Lun 22 Déc - 1:08

"Je... Je voulais voir comment tu allais Stephen..."

Stephen ricana l'air narquois. Elle venait voir comment il allait. Elle se fichait de lui ou quoi ? Elle le plaquait et après elle revenait à moitié en larmes pour voir comment il allait ? La bonne blague ! Heureusement que Stephen était retourné car il craignait de la fusiller du regard si jamais il la voyait. C'est en silence qu'il continua son ménage express. C'était surtout une bonne raison pour ne pas parler, et surtout pour ne pas dire quelque chose qu'il serait amené à regretter par la suite. Il faut dire que pour l'instant il était surtout énervé qu'elle ose se pointer ici après leur dernière discution, mais à y regarder de plus près, s'était sans doute une bonne chose. Peut-être que leur couple allait avoir une seconde chance. Mais à ce moment précis, Stephen se demanda si il fallait que leur couple ait une seconde chance. Car, depuis leur rupture, certes il avait souffert, déprimé, si bien qu'il se faisait carrément harceler par ses amis, craignaient même jusqu'à la vie du jeune homme, mais il avait profité à nouveau de choses simples. Comme l'amitié, les fêtes, les flirts d'un soir.. Et puis, si leur couple avait finit par ne plus fonctionner la dernière fois, pourquoi cette fois là serait différente ? Stephen n'avait plus envie de souffrir et il commençait à peine à remonter la pente, hors de question de gacher tout ses efforts pour rien.

"C'est très aimable à toi. Tu vois moi, ça va sensass'.."

Stephen Ewing avait prononcé cette phrase avec sarcasmes, d'une voix ironique et cassante. En réalité il n'arrivait toujours pas à comprendre comment elle pouvait venir ici et dire qu'elle venait voir comment il allait.
Stephen ne trouvait désormais plus rien à faire pour s'occuper et s'empêcher d'être face à Jennifer. Il fut donc contraint de se retourner. Elle était là, plantée au milieu du salon les bras croisés, intimidée. Stephen était à quelques mètres, il l'observait, les mains dans les poches de son jean, de son regard dur.

Jennifer dit aussi qu'elle ne voulait plus continuer comme ça, qu'elle l'aimait. Stehen refusait de tomber aussi rapidement dans ce piège. Okay, elle disait ça aujourd'hui et demain elle serait insupportable. Et puis maintenant, il n'y aurait plus aucun confiance entre eux. Jennifer n'arrêterait pas d'être jalouse, de le suspecter.. Non leur couple s'était écroulé. Pierre après pierre, cet édifice qu'ensemble ils avaient bati s'était brisé. Le reconstruire n'allait certainement pas être aussi facile. Stephen ne trouva à répondre que cela, d'une voix qui allait bien avec son air :

"Pourtant je te rapelle que tu m'as plaqué. T'es un peu contradictoire."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer O'Connor

avatar

Féminin
Nombre de messages : 71
Age : 27
»Ce que je veux : Be With YOUU !
»Chanson du moment : Hallelujah - Rufus Wainright
»Coté coeur? : Stephen I Love you so much
Date d'inscription : 19/10/2008

{ MoRE INTiMATE
Relationships:
Moyenne Scolaire:
14/20  (14/20)
Bazard Box:

MessageSujet: Re: Sorry... [Stephen]   Lun 22 Déc - 1:20

Jennifer regretta déjà d'avoir parlé, elle regrettait chacun de ses mots, elle n'en revenait pas d'être venue ici ! Il devenait évident aux yeux de Jennifer que Stephen n'en avait plus rien à faire d'elle et qu'il ne voulait pas se remettre avec elle. Elle leva donc les yeux vers lui lorsqu'il lui dit que pour lui ça allait et qu'il ajouta que c'était elle qui l'avait plaqué et qu'elle était un peu contradictoire. Jen' leva les yeux au ciel et se mordit la lèvre pour encore retenir ses larmes, mais cette fois-ci une larme coula doucement sur sa joue, elle n'arrivait plus à retenir c'était plus fort qu'elle qui était devenue tellement faible. Elle passait pour une pauvre petite naïve qui pensait que tout allait s'arranger, elle se trompait apparemment sur toute la ligne. Elle essuya la larme qui coulait sur sa joue d'une main, mais une nouvelle commençait à couler sur son visage.

Elle ne savait plus quoi faire encore une fois et regrettait de plus en plus d'être venue ici pour découvrir que Stephen ne ressentait apparemment plus rien pour elle et qu'il s'en fichait complètement qu'elle ai fait l'effort de venir ici c'était presque s'il ne la mettait pas à la porte. Elle finit quand même par dire.

"Je.. Stephen je t'ai dit qu'il me fallait du temps, je ne voulais pas que notre histoire se termine... Si c'était le cas je n'aurais pas changé pour toi Stephen... Je croyais que.. je croyais que tu m'aimais toujours ! Je ..."

La voix de Jennifer était très faible voir même presque inaudible, sa lèvre inférieure tremblait et une nouvelle larme coula sur sa joue. Elle regardait toujours le sol et se sentait idiote d'avoir pu croire tout ça ! Elle voyait déjà le jeune homme lui répliquer sur un ton moqueur qu'elle avait mal cru et il la ferait partir de chez lui...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stephen Ewing

avatar

Masculin
Nombre de messages : 38
»Ce que je veux : Ne plus ressentir ses yeux qui me jugent en permanance.
»Chanson du moment : This is how you Remind me > Nickelback
»Coté coeur? : Celle que j'aime.. et celle qui et là pour moi...
Date d'inscription : 02/11/2008

{ MoRE INTiMATE
Relationships:
Moyenne Scolaire:
14/20  (14/20)
Bazard Box:

MessageSujet: Re: Sorry... [Stephen]   Lun 22 Déc - 1:44

Voir Jennifer pleurer était toujours aussi insupportable pour Stephen. Lorsqu'il vit la première larme s'écouler de son regard chocolat pour venir glisser le long de cette joue ronde, le visage de Steph' s'adoucit aussitôt. Il avala sa salive et afficha un petit air gêné. Il ne se rendait pas vraiment compte du ton avec lequel il la prennait, mais il savait que si il baissait immédiatement sa garde tous ses efforts seraient réduit à néant. Il ne fallait pas qu'il céde aussi facilement. Imaginer un peu que la discution ne dérape de novueau et que Jennifer reparte de nouveau, si il avait commencé à se faire de faux espoirs, s'en était finit pour lui, il pouvait dire adieu à ses nouveaux éclats de rire et pfffiou.. tout recommencer à zéro en passant par la case "envies suicidaires" alors non merci ! Et puis, imaginer qu'entre eux se soit l'enfer hein ? Non, désormais leur couple était une chose étrangère et Stephen ne savait pas dire si un jour ils se retrouveraient, ni même si tout au fond de lui, il en avait encore réellement envie. Bien sur, il regrettait le temps où tout allait bien entre eux, où ils étaient heureux et où ils formaient le couple le plus clichés de Manhattan. Mais il y avait bien longtemps qu'ils n'avaient plus été ce couple là. Essayer de nouveau était un pari risqué, et Stephen n'était pas sûr de pouvoir tenir le choc.
Jennifer essuya sa première larme, mais bien vite d'autres suivirent, sous le regard de plus en plus peiné de Stephen. Mais il finit par se reprendre, et afficha son masque neutre. Masque qu'il affichait souvent désormais, il avait tellement fait d'effusion la première semaine après la rupture, pleurant à longueur de journée et restant dans le noir, que désormais il s'était forgé une carapace pour éviter de montrer ses sentiments de souffrances. Mais il ne pu s'empêcher, voyant les larmes affluer sur les joues de Jennifer, de s'approcher d'elle et d'une main, il essuya ses larmes. Le contact lui fit bizarre. Comme un frisson qui le parcourut dans tout le corps. Il se raccla la gorge, et dit avec sévérité :

"Arrêtes de pleurer."

Jennifer était toujours aussi mal à l'aise, mais semblait vouloir se reprendre. Se mordant les lèvres, levant les yeux au ciel pour ravaler ses larmes. Toujours aussi tremblotante et fragile, un coup de vent aurait pu la casser en deux. Et puis, elle recommença à parler.

"Je.. Stephen je t'ai dit qu'il me fallait du temps, je ne voulais pas que notre histoire se termine... Si c'était le cas je n'aurais pas changé pour toi Stephen... Je croyais que.. je croyais que tu m'aimais toujours ! Je ..."

Stephen souffla avec lassitude et énervement. Toujours le même discours à ce qu'il voyait. Il observa de son regard qui avait certes commencé à s'adoucir mais qui restait tout de même dur Jennifer. Pourquoi était-elle comme ça ? Non ce n'était pas elle ! Il fallait qu'elle se reprenne ! Ce n'était surement pas avec cette attitude que Stephen allait la faire aller mieux, mais il ne pouvait pas agir autrement, pour son bien à lui.

"Tu ne voulais peut-être pas qu'elle se termine, n'empêche que tu l'as terminé ! Qu'est ce que tu veux que je te dise Jennifer ? Tu n'étais pas la seule à avoir besoin de prendre l'air..."

Stephen signifiait là qu'il n'allait pas revenir quand bon semblait à madame, que leur couple battait des ailes depuis longtemps, et qu'il n'avait pas l'entière part de responsabilité dans cette histoire de rupture. Et d'ailleurs, rompre avec elle lui avait permis de se rendre compte que leur relation s'était très nettement dégradée depuis un bon moment.
Aussi, Stephen ne voulu pas répondre à ma remarque faites par Jennifer qui se disait qu'elle penssait qu'il l'aimait toujours -sous entendu elle disait qu'il ne l'aimait plus. Durant leur dernière discution elle n'avait pas arrêté de lui dire cela, ainsi que de se dénigrer pour faire culpabiliser le jeune homme. Celui-ci lui avait mille fois répété qu'il l'aimait et tout le tralala. Si elle pensait que ses sentiments avaient changé du tout au tout en trois semaine, à son aise, Stephen savait se qu'il ressentait au fond de lui, et elle devrait bien savoir qu'il ne pouvait pas l'oublier ainsi. Certes, Stephen avait prit du recul, mais rien de plus. Il l'aimait toujours. Mais il avait peur de souffrir à nouveau. Mais Stephen ne voulait pas faire comme la dernière fois à répété les même choses cinquantes fois sans que Jennifer ne l'entende. De toute manière elle n'entendait que se qui lui faisait plaisir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer O'Connor

avatar

Féminin
Nombre de messages : 71
Age : 27
»Ce que je veux : Be With YOUU !
»Chanson du moment : Hallelujah - Rufus Wainright
»Coté coeur? : Stephen I Love you so much
Date d'inscription : 19/10/2008

{ MoRE INTiMATE
Relationships:
Moyenne Scolaire:
14/20  (14/20)
Bazard Box:

MessageSujet: Re: Sorry... [Stephen]   Lun 22 Déc - 1:59

Jennifer ne réagit pas lorsque Stephen s'approcha d'elle pour essuyer les larmes qui coulaient sur son visage et lorsqu'il lui dit sur un ton sévère d'arrêter de pleurer, Jen' n'arriva pas à le faire et de nouvelles larmes coulaient sur son visage sans qu'elle puisse les en empêcher. Elle regardait le jeune homme et finit par baisser le regard... Elle n'était vraiment pas bien c'était évident et Stephen n'arrangeait pas les choses... Pourtant elle s'attendait à quoi, après tout c'était elle qui avait mit fin à leur rupture...

Elle regardait toujours le sol en écoutant les mots de Stephen qui ne faisait que détruire un peu plus ce qu'il restait de miss O'Connor. Des nouvelles larmes coulèrent sur son visage et son corps ne cessait de trembler, elle ressemblait beaucoup à quelqu'un de dépressive au bord du suicide ou quelque chose dans le genre. Elle ne savait plus quoi dire, elle fixait le vide en se disant que venir ici n'était vraiment pas une bonne idée. Elle recula de quelques pas, des pas vraiment pas assuré comme elle en avait l'habitude... des pas tremblant... Elle regardait toujours dans le vide et finit par se reprendre.

"Tu... Tu as raison je n'aurais jamais dû venir !"

Jennifer n'était pas du tout assez forte pour répondre plus séchement à ce qu'il venait de dire en exposant son point de vue à elle sur les choses. Elle était en train de lui donner raison à tout ce qu'il lui disait, il pourrait la traiter de pute elle lui dirait qu'il a raison... Elle ne pensait plus qu'à une chose c'était la stupide idée qu'elle avait eu en venant ici... Elle avait pris peut-être tout son courage en main et espérait que les choses allaient s'arranger, mais ce n'était pas le cas. Jennifer leva les yeux vers Stephen et dit.

"Désolée de t'avoir déranger pour rien !"

Déranger pour rien... ce n'était pas vraiment vrai elle était venue ici pour lui dire qu'elle l'aimait, qu'elle ne pouvait pas vivre sans lui, parce que si elle devait vivre dans l'état où elle était toute sa vie, alors autant arrêter de vivre ! Elle ne lui avait pas dit clairement tout ça, mais elle le sous-entendait. Elle attrapa la poignée de la porte en baissant le regard et dit.

"J'ai toujours cru en autre couple Stephen, même si tu pensais le contraire et tu vas peut-être trouver ça idiot, mais j'y crois toujours même si toi tu n'y crois plus apparemment !"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stephen Ewing

avatar

Masculin
Nombre de messages : 38
»Ce que je veux : Ne plus ressentir ses yeux qui me jugent en permanance.
»Chanson du moment : This is how you Remind me > Nickelback
»Coté coeur? : Celle que j'aime.. et celle qui et là pour moi...
Date d'inscription : 02/11/2008

{ MoRE INTiMATE
Relationships:
Moyenne Scolaire:
14/20  (14/20)
Bazard Box:

MessageSujet: Re: Sorry... [Stephen]   Lun 22 Déc - 2:19

Jennifer n'était vraiment pas bien, et pour Stephen s'était un vrai torture de la regarder. Il préférait nettement la voir en colère contre lui plutôt que dans cette état où elle était là à pleurnicher, acquiescant à tot ce qu'il lui disait. Tremblante comme une feuille, il tenait de l'effort surhumain pour que Stehen reste là, impassible. Mais justement, il ne tiendrait pas longtemps. Il voulait se protéger mais la voir ainsi ne lui procurait aucune protection, au contraire, au fond de lui, grandissait petit à petit un flot dévastateur, faisant ressortir tout se qu'il avait pu ressentir juste après la rupture.
Jennifer allait partir, elle répéta qu'elle n'aurait pas du venir. Stephen ne réagit pas immédiatement. Effectivement, elle n'aurait pas du venir. Stephen aurait nettement préféré qu'elle ne vienne pas. La preuve était là, cette stupide visite n'avait servit strictement à rien. La situation ne demeurait pas plus changé.
Si Jennifer s'était contentée de dire cela, Ewing l'aurait regardé partir sans rien dire, après il aurait sans doute passé quelques minutes immobile à s'interroger sur tout et sur rien, et puis il aurait appelé, troublé, un ami de confiance pour lui raconter se qui venait de lui arriver. Seulement, Jennifer ajouta quelque chose, un "Désolé de t'avoir dérangé pour rien" Stephen serra le poing. Etait-elle réellement obligée d'en rajouter une couche ? La machoire serrée, Stephen détourna le regard sur le côté, évitant à tout prix de regarder son ex-petite-amie dans cet état. Au fond de lui, il avait réellement envie de faire quelque chose, seulement, il se l'interdisait. Voila, elle partait, si les choses avaient du changé la situation aurait évoluée, et là, rien alors pas la peine de regretter.

Jennifer se retourna, de sa démarche hésitante et faible elle alla vers la porte, mit sa main sur la poigné. Stephen avait hâte qu'elle parte désormais. Cette situation devenait étouffante, insupportable. Mais non, Jen avait encore quelque chose à dire.

"J'ai toujours cru en autre couple Stephen, même si tu pensais le contraire et tu vas peut-être trouver ça idiot, mais j'y crois toujours même si toi tu n'y crois plus apparemment !"

Stephen déglutit avec difficulté. Il hurlait intérieurement de ne rien faire, mais il ne put résister, et d'un seul coup il reprit du mouvement. Il se rua sur la porte qu'il bloqua par la main. Avec hargne il prit Jennifer par le bras et lui dit d'une voix plus qu'énervée :

"A quoi veux tu que je crois heein Jennifer ? Tu étais insuportable et moi je t'ai trompé. Tu crois vraiment qu'il y a quelque chose à sauver ce ça ?"

Stephen osait parle désormais, sans retenue, sans ménagement. Il ne voulait plu camouffler se qu'il avait envie de dire. De toute manière la meilleure chose à faire dans ce cas désespéré était de jouer carte sur table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer O'Connor

avatar

Féminin
Nombre de messages : 71
Age : 27
»Ce que je veux : Be With YOUU !
»Chanson du moment : Hallelujah - Rufus Wainright
»Coté coeur? : Stephen I Love you so much
Date d'inscription : 19/10/2008

{ MoRE INTiMATE
Relationships:
Moyenne Scolaire:
14/20  (14/20)
Bazard Box:

MessageSujet: Re: Sorry... [Stephen]   Lun 22 Déc - 2:33

Jennifer était donc devant la porte attendant de voir la réaction de Stephen à sa dernière phrase avant de s'en aller, elle était toujours en train de pleurer et de trembler... Mais la réaction du jeune homme fut bien la pire. Jennifer le regarda s'approcher d'elle avec beaucoup de peur et lorsqu'il posa sa main sur la porte pour l'empêcher de partir et qu'il attrapa son bras Jennifer continua de pleurer de plus belle. Elle regardait Stephen avec cette fois-ci beaucoup de peur sur le visage... Il lui faisait très mal au bras et Jennifer ne savait plus vraiment quoi faire. Elle essayait de se dégager, mais ça lui faisait encore plus mal au bras. Elle finit par lui dire.

"Stephen lâche-moi tu me fais mal ! S'il te plaît lâche-moi !"

Elle essayait de se retirer de l'emprise du jeune homme, mais ça semblait impossible. Elle leva les yeux vers lui et répondit à ses questions vu que de toute évidence c'était ça qu'il voulait. Elle pouvait y répondre, mais elle avait bien trop peur de ce qui pouvait lui arriver. Jennifer essaya quand même.

"Oui Stephen j'ai apparemment la folie de croire que quelque chose peut être sauvé de tout ça, je suis même sûre qu'il y a tout à sauver, il faut juste y croire ! Mais c'est clair que si tu pars déjà comme ça à penser qu'il n'y a rien à sauver alors on arrivera à rien. Stephen je t'aime et vivre sans toi est la chose la plus difficile qui me soit arrivée, j'ai voulu changer pour toi, je l'ai fait, mais j'ai appris que tu m'avais trompé, il me fallait juste du temps pour y réfléchir et maintenant je viens chez toi pour me faire pardonner d'avoir été si insuportables et pour te dire que j'aimerais qu'on recommence tout et je te vois, l'air presque heureux ! Si tu ne l'as pas remarqué je souffre Stephen et plus les jours passent plus je ne vois plus d'intérêt à la vie sans toi parce que tu as toujours été celui que j'aime, celui pour qui j'ai changé, celui à qui je pardonnerai tout !"

Jennifer ne savait pas quoi dire d'autre... Elle avait tout dit, du moins il lui semblait et dans quelques secondes Stephen allait détruire tout ce qu'elle venait de dire, enfin elle le supposait et elle finirait dehors de chez lui.. Elle ne l'espérait pas, mais vu comme il était énervé elle ne voyait pas ce qu'il pourrait faire d'autres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stephen Ewing

avatar

Masculin
Nombre de messages : 38
»Ce que je veux : Ne plus ressentir ses yeux qui me jugent en permanance.
»Chanson du moment : This is how you Remind me > Nickelback
»Coté coeur? : Celle que j'aime.. et celle qui et là pour moi...
Date d'inscription : 02/11/2008

{ MoRE INTiMATE
Relationships:
Moyenne Scolaire:
14/20  (14/20)
Bazard Box:

MessageSujet: Re: Sorry... [Stephen]   Lun 22 Déc - 3:32

Stephen ne comprit pas tout de suite se que lui disait Jennifer lorsqu'elle lui criait de la lacher car il lui faisait mal, d'une voix étranglée par le sanglot, toujours. Lorsqu'enfin il saisit le sens de ces paroles, il se dépêcha de la lacher. Lui faire mal.. sa plus grande peur. Et pourtant, outre le plan physique, Stephen lui faisait mal... très mal. Ça se voyait.
Soudain, Jennifer sembla reprendre la parole et son gout prononcé pour les longs discours contredisant son ex petit ami. Car elle leva subitement les yeux pour lui déballer son sac d'un air énervé. Stephen écouta chacun de ses mots avec attention. Une part de lui même était content de voir qu'elle allait au moins mieux pour l'envoyer sur les roses, c'était une bon avancement. La voir dans un état pareil n'était jamais agréable, alors chaque petite amélioration était notée.
Cependant, à propos de ce qu'elle racontait dans sa tirade, Stephen crut qu'il allait exploser la porte. Mais il se contrôla, se contentant de contracter tout ses muscles en même temps puis de serrer la machoire. Il dut faire preuve d'un effort gigantesque pour ne pas la couper, mais y parvint. Lorsqu'elle s'arrêta de parler il y eu un petit temps de pause. Un blanc, ou aucun des deux ne parlaient. Stephen l'observait, quelques secondes, puis il déclara, d'une voix qui redoublait de colère :

"Ce n'est pas parce que je ne pleurniche pas en tremblant que je ne souffre pas. Ooh et excuse moi de ne pas être écroulé par terre entrain de me tailler les veines. C'est vrai que me voir tenir le coup est peu flatteur pour ton égo. Peut-être que t'aurais préféré que je me jette par la fenêtre pendant que j'en avais envie."

Il est vrai que Stephen n'avait pas aprécié du tout que Jennifer lui reproche d'avoir l'air bien. Pour sa part, Steph aurait largement préféré voir Miss O'Connor souriante plutôt quand dans cet état, alors qu'elle, elle fasse une scène parce qu'elle l'avait vu sourire lorsqu'il avait ouvert la porte. Il est vrai qu'il commençait à aller mieux, et il était content d'aller mieux. Durant sa sombre période d'envie suicidaire il avait réellement crut qu'il ne s'en sortirait jamais, et puis, doucement, il avait commencé à se sortir de la tête ses envies morbides et maintenant il avait envisagé que la vie pouvait continuer. C'était un avancement phénoménal. Ewing aurait aimé qu'il en soit de même pour Jennifer, car il l'aimait et parce que la voir souffrir lui était insupportable. Mais apparament, Jennifer s'inquiétait plus pour son égo.

"Tu voulais réfléchir et tu l'as fait. Tant mieux si tu te rend compte que tu m'aimes vraiment. Quant à moi je ne pense pas avoir finit de réfléchir, et je ne pense pas qu'on puisse reformer un couple pour l'instant."

Stephen avait prononcé ces paroles d'une voix claire, énervée et rapide. Gardant la main contre la porte pour empêcher Jennife rde paritr, comme si inconsciemment il voulait véritablement qu'elle reste, qu'elle soit près de lui, qu'il reforme un couple. Mais comme Steph' l'avait dit, il ne pensait pas que cela était possible, pour l'instant. Cependant il ajouta, toujours de sa même voix neutre.

"Dernière chose : Je t'aime."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer O'Connor

avatar

Féminin
Nombre de messages : 71
Age : 27
»Ce que je veux : Be With YOUU !
»Chanson du moment : Hallelujah - Rufus Wainright
»Coté coeur? : Stephen I Love you so much
Date d'inscription : 19/10/2008

{ MoRE INTiMATE
Relationships:
Moyenne Scolaire:
14/20  (14/20)
Bazard Box:

MessageSujet: Re: Sorry... [Stephen]   Lun 22 Déc - 12:37

Jennifer n'avait en effet pas envisager que Stephen puisse ne pas aller bien, mais qu'il ne le montrait pas ce qui la faisait passer pour une idiote et avait donner une occasion de plus à Stephen de s'énerver contre elle et cette fois encore plus qu'avant, Jen' ne pouvait même pas s'enfuir de cette maison parce que le jeune homme avait sa main sur la porte pour l'empêcher de partir.. Il voulait la tuer peut-être ?! XD Jennifer avait toujours son air appeuré sur le visage et écoutait Stephen sans l'interrompre, le laissant parler et encaissant chacun de ces coups comme elle le pouvait. Le pire fut sans doute de l'entendre dire qu'il ne pensait pas qu'il pouvait reformer un couple pour l'instant.. Jen' haïssait les pour l'instant qui au final revenait à jamais, du moins à chaque fois qu'elle avait eu droit à un pour l'instant, elle ne c'était jamais mise avec le mec donc ça ne la rassurait pas vraiment. Après il peut y avoir des exceptions, mais vu comme Stephen était énervé, Jennifer n'y croyait pas trop !

Il termina en disant qu'il l'aimait ce qui fit de nouveau couler une larme sur la joue de Jennifer qui s'empressa de l'essuyer. Elle leva les yeux vers lui, croisant les bras avec un air complètement détruit... Elle ne ressemblait plus à rien, voilà c'était exactement ça, elle ne ressemblait plus à rien et elle s'en fichait ! Pourtant la Jennifer d'il y a quelqu'un aurait même dans ce genre de moment continuer à prendre soin de son allure qui comptait beaucoup pour elle. Enfin elle faisait surtout ça pour se mettre une sorte de carapace, montrer une fausse image d'elle-même, comme le faisait Stephen en ce moment en fait et elle n'avait même pas réussi à le comprendre alors qu'elle faisait toujours ça avant ! Enfin bref, il était temps pour la jeune femme de répondre. Elle regardait Stephen dans les yeux et dit.

"D'accord c'était peut-être idiot de penser que tu ne souffrais pas et je suis désolée !"

Décidément elle n'arrêtait pas de s'excuser.. Pourtant d'accord elle était insuportable, mais elle avait changer pour lui et maintenant elle était là pour lui pardonner de l'avoir trompée et c'était elle qui s'en prenait pleins la gueule ?! Ce n'était pas très normal non ? Enfin d'accord elle a mis du temps à s'investir vraiment dans leur relation et à comprendre qu'il fallait qu'elle change, mais mieux vaut tard que jamais ! Elle avait changé pour lui, elle avait fait l'effort de venir chez lui pour lui dire qu'elle ne pouvait pas vivre sans lui et tout ce que vous voulez et lui... bah il avait besoin de plus de temps et il lui donnait un "pour l'instant" ! Elle ajouta donc à sa deuxième phrase un simple...

"D'accord !"

Du coup elle ne voyait pas du tout ce qu'elle faisait ici, elle se sentait de moins en moins bien, elle avait toujours envie de pleurer, mais elle voulait être chez elle dans son lit et ne plus rien faire vu qu'apparemment tout ce qu'elle pensait bien faire ne l'était pas du tout. Mais enfin il ne voulait quand même pas quand il lui a annoncé qu'il l'avait trompée qu'elle lui dise "Ouais bah voilà tu m'as trompé, c'est comme ça, je te pardonne !" Naan les choses ne marchaient vraiment pas comme ça ! Lorsqu'il lui dit qu'il l'aimait, Jennifer avait levé les yeux vers lui, mais elle n'ajoutait toujours rien. Elle regarda sa main qui était toujours sur la porte et elle dit d'une voix tremblante.

"Je... Je ne crois pas qu'il soit nécessaire que je reste.. tu dois réfléchir donc je ne suis pas vraiment à ma place..."

Elle regarda Stephen dans les yeux en attendant que celui-ci enlève sa main sur la porte pour la laisser partir.. ou pas !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stephen Ewing

avatar

Masculin
Nombre de messages : 38
»Ce que je veux : Ne plus ressentir ses yeux qui me jugent en permanance.
»Chanson du moment : This is how you Remind me > Nickelback
»Coté coeur? : Celle que j'aime.. et celle qui et là pour moi...
Date d'inscription : 02/11/2008

{ MoRE INTiMATE
Relationships:
Moyenne Scolaire:
14/20  (14/20)
Bazard Box:

MessageSujet: Re: Sorry... [Stephen]   Sam 27 Déc - 1:53

Quand on souffre, on réagit drôlement. Surtout lorsque c'est nos premières grandes peines. Lorsqu'on ignore se que c'est lorsqu'on guérit, de souffrir mais de s'en remettre. Stephen n'avait pas eu l'occasion de souffrir autant, s'était d'ailleurs la première fois qu'il se demandait vraiment si il arrivait à cicatriser complètement. Bien sûr il avait déjà eu des déceptions amoureuses, mais rien d'aussi sérieux, tout simplement parce que jamais il n'aurait cru pouvoir aimer comme il avait aimé, comme il aimait encore, Jennifer O'Connor. Dans cette souffrance extrème, on ne peut s'empêcher de faire passer ses intérêts avant ceux de tous. Stephen était habitué à penser d'abord à Jen' normalement, du temps où ils étaient ensemble. Mais maintenant qu'il avait connu les heures sombres des grandes peines, il ne pensait qu'à une chose : éviter à tout prix que cela recommence. Alors mieux valait préserver son coeur plutôt que de le confier sans condition à Jennifer O'Connor.

Stephen était là, sans savoir si il tenait à se qu'elle reste ou bien si il désirait son départ. Trop tard pour lui, il était avait sombré. "Dernière chose : Je t'aime". Cool ! Génial Stephen ! Aah petit imbécile ! Tous ses efforts réduit à néant. Pouvait-il tomber plus bas maintenant ? C'était fait, il avait avoué, il ne s'en remettrait jamais. Il l'aimait. Il l'aimait. Bon dieu qu'il l'aimait !

"D'accord c'était peut-être idiot de penser que tu ne souffrais pas et je suis désolée !"

Stephen faisait tout son possible pour garder un visage froid, imperturbable. Et c'était vraiment très dur. Il observait Jennifer, vraiment au fond du trou. Mais repensez à se que j'ai dis au départ, dans les moments des premières grandes peines, on ne pense qu'à une chose : que cela ne se reproduise jamais. Mais la voir ainsi.. Stephen ne savait pas si il était prêt à souffrir de nouveau rien que pour la voir sourire. Un. Deux. Trois.. Et sans oublier de respirer.

"Idiot. C'est le mot !"

Ajouta-t-il, le ton cassant. Cette agressivité, ce ton sur la défensive n'était qu'un moyen pour garder ce masque de fer. Il préfèrait ça. Il le fallait. Il ne pouvait pas souffrir. Il ne pouvait pas. Il ne le supporterait pas deux fois.
D'ailleurs, Jennifer prononça un vague "D'accord" pour se qui était qu'il était mieux qu'ils ne se passent rien.. pour l'instant. Quel imbécile avec son "pour l'instant". Non, il ne devait plus jamais rien se produire entre eux. La chute après coup était trop dûre. Une fois il s'était relevé, du moins commençait à remper minablement vers la sortie. Mais deux fois.. Non il ne supporterait pas. Stephen Ewing ne répondit rien à cela.

Jennifer décréta qu'il était sans doute mieux qu'elle s'en aille. Une boule se forma au fond de Steph'. Elle partait encore. Il fallait se montrer impassible. Il ne fallait pas oublier ses bonnes résolutions : ne plus jamais confier son coeur à Jennifer O'Connor, ni à personne. Jamais.
Cependant, il desérra ses muscles. Il souffla un bon coup. Elle partait. Bon vent ! D'un geste excessivement lent, il se décala de la porte, qu'il ouvrit grand pour laisser partir Jennifer. Qu'elle parte ! Elle lui lança un dernier regard. Stephen déglutit avec difficulté. Incapable de faire un geste. Et puis.

Il ne réfléchit pas une seconde. Et d'ailleurs, si il l'avait fait...
Comme si il venait de reprendre ses esprits, il se jeta sur elle, l'attira fermement contre lui. Planquant avec hargne ses lèvres contre celle de Jennifer, ferma avec le pied la porte de son appartement. Ne répondant à plus rien, sinon à sa folle envie qu'il avait d'elle. Trop de temps s'était écoulé sans qu'il ne puisse l'embrasser...
Une des mains puissantes de Stephen tenait fermement la taille de Jen' étroitement coller contre lui, l'autre était à son visage, s'emparant de sa joue humide. Le baiser avait un aspect sévère, les gestes de Steph traduisait une colère. Et puis.. il était résigné. Il l'aimait. S'était simplement ça. Il l'aimait et il avait avait vraiment envie de l'embrasser. Encore. Toujours. Pour l'éternité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer O'Connor

avatar

Féminin
Nombre de messages : 71
Age : 27
»Ce que je veux : Be With YOUU !
»Chanson du moment : Hallelujah - Rufus Wainright
»Coté coeur? : Stephen I Love you so much
Date d'inscription : 19/10/2008

{ MoRE INTiMATE
Relationships:
Moyenne Scolaire:
14/20  (14/20)
Bazard Box:

MessageSujet: Re: Sorry... [Stephen]   Sam 27 Déc - 2:12

Jennifer ne réagit pas à la remarque de Stephen sur le fait que c'était idiot de penser qu'il ne souffrait pas. Elle se contenta de le regarder avec toujours son air si détruit. Elle lui avait ensuite demandé si elle pouvait partir et il enleva sa main de la porte et s'écarta pour la laisser passer ce qui pour Jen' voulait bien dire qu'elle pouvait s'en aller. Elle ouvrit donc doucement la porte en jetant un dernier regard à Stephen. Cependant elle eut à peine le temps de rebaisser son regard pour se diriger vers l'extérieur que Stephen l'attrapa pour la serrer contre lui et l'embrasser de manière plutôt... sauvage dirons nous !

Jennifer ne savait plus vraiment quoi faire, elle appréciait bien évidemment ce moment, sentir à nouveau les lèvres de Stephen contre les siennes étaient vraiment du pure bonheur ! Ca lui avait tellement manqué ! Elle se laissait faire par le jeune homme et en même temps elle n'avait pas trop d'autres choix parce que le jeune homme la serrait très fort contre lui et elle ne pouvait pas s'écarter. Jennifer ne comprenait pas ce qui était arrivé à Stephen durant les derniers secondes, il était agressif avec elle il y a quelques secondes et là il l'embrassait, bon il est vrai qu'il était toujours un peu en colère, vu comme il la serrait contre lui et comme il l'embrassait ! Lorsque leurs lèvres se séparèrent, Jen' demanda.

"Qu'est-ce que tu fais Stephen ?"

Sa voix était devenue bien plus douce qu'avant et son visage retrouvait peu à peu son aspect normal ! Les bisoux du jeune homme lui donnait comme une impression de renaissance ! Elle lui demandait ce qu'il faisait mais en même temps il pouvait faire ce qu'il voulait, elle était tellement faible que le jeune homme n'aurait pas trop de peine à lui faire faire quelque chose... Elle disait oui à tout tellement elle était contente qu'il l'embrasse enfin !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stephen Ewing

avatar

Masculin
Nombre de messages : 38
»Ce que je veux : Ne plus ressentir ses yeux qui me jugent en permanance.
»Chanson du moment : This is how you Remind me > Nickelback
»Coté coeur? : Celle que j'aime.. et celle qui et là pour moi...
Date d'inscription : 02/11/2008

{ MoRE INTiMATE
Relationships:
Moyenne Scolaire:
14/20  (14/20)
Bazard Box:

MessageSujet: Re: Sorry... [Stephen]   Sam 27 Déc - 3:12

"Qu'est-ce que tu fais Stephen ?"

C'était une bonne question, même une EXCELLENTE question. Qu'est ce qu'il faisait là ? Il venait de lui dire qu'il avait besoin de temps, qu'il voulait réfléchir, qu'il ne voulait pas se remettre avec elle. Et là.. Il l'embrassait avec frénésie, s'accrochant à elle comme si elle risquait de lui couler entre les doigts. Lorsqu'elle lui demanda cela il était très occupé à embrasser son coup, à faire glisser ses manches sur son épaules, pour baiser ses épaules. Et puis, coupant cours à la discution, il l'embrassa de nouveau sur la bouche, entrouvrant la sienne, prennant posséssion de son haleine haletante, comme si rien ne comptait. Sauf elle. Sauf lui. Sauf enfin, être avec elle, quit à souffrir au matin.

Rien n'avait été préméditer. Si Stephen avait eu meilleure volonté, il aurait stoppé ça tout de suite. Qu'est ce qu'il faisait ? Oui, il se le répétait lui même. Il fallait que cela se stop, il ne pouvait pas. D'accord, il allait faire l'amour avec elle, génial et puis ensuite ? Ils se donneraient une grande tape dans le dos et partiraient bons amis ? Il fallait que cela se stop. Il ne suvivrait pas, ses jours étaient comptés. Chaque baiser qu'il lui offrait était un éloignement de la sortie. Il était fichu si il continuait comme cela.

Stephen avait remonté ses deux mains aux visages de la belle miss O'Connor. Tenant le visage de celle ci contre le sien, l'embrassant tantôt sur les lèvres, tantôt sur le front, tantôt ailleurs.. Tout se qu'il savait c'est que cela faisait trop longtemps qu'il ne l'avait pas embrassé. Alors qu'il avait défait le haut de cette dernière, qui tomba à terre, Stephen se recula deux secondes, non même pas une seconde. Pour regarder furtivement Jennifer. Elle était là, devant lui. Il respirait bruyemment, rapidement. Il cligna des yeux.
Dans ces moments où l'on a récemment fait face à nos premières grandes peines, on à tendance à se faire passer en premier, on à qu'une obsession : que jamais cela ne se reproduise. Et puis.. Stephen s'en fichait. Il pouvait bien mourir si s'était après l'avoir embrassé, après l'avoir eu, toute entière, rien qu'à lui. Une dernière fois.


"Je te veux."

Finit-il par dire, baissant une des bredelle du soutient gorge de Jennifer. Et rien d'autre ne comptait plus que ces trois mots. Il evitait de penser aux sentiments qu'il y mettait, il ne voulait pas les voir. Tous se qu'il voyait s'était la distance réduite qu'il y avait entre eux et le canapé. Reprennnant leur folles embrassades, il se laissa emporter vers se canapé, se laissant ensuite basculer dessus, Jennifer sur lui, qui tenait par sa très fine taille. Et Stephen ne savait vraiment pas.. mais alors pas du tout se qu'il faisait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jennifer O'Connor

avatar

Féminin
Nombre de messages : 71
Age : 27
»Ce que je veux : Be With YOUU !
»Chanson du moment : Hallelujah - Rufus Wainright
»Coté coeur? : Stephen I Love you so much
Date d'inscription : 19/10/2008

{ MoRE INTiMATE
Relationships:
Moyenne Scolaire:
14/20  (14/20)
Bazard Box:

MessageSujet: Re: Sorry... [Stephen]   Sam 27 Déc - 12:32

Jennifer venait de demander à Stephen ce qu'il était en train de faire, mais celui-ci ne lui répondit pas. Il continua de l'embrasser dans le cou, descendant doucement sur son épaule et l'embrassa à nouveau sur ses lèvres. Jen' appréciait bien tout ses gestes, mais elle voulait quand même comprendre ce qui se passait ! Elle ne savait pas trop quoi faire d'autre à part rester là et apprécier comme il se devait ce moment ! De toute façon elle ne pouvait pas partir vu que Stephen la tenait fermement contre lui et même s'il ne la tenait pas elle n'aurait pas eu envie de partir.

Le jeune homme lui tenait à présent le visage et l'embrassait un peu partout, sur les lèvres le front etc. Il avait ensuite enlevé son pull et Jennifer le regarda au sol alors que Stephen était en train de la regarder. Elle remonta ses yeux sur lui et lui fit un petit sourire. Le jeune homme recommença à l'embrasser avant de lui dire qu'il la voulait. Hum... Bah d'accord hein ! XD Il baissa la bretelle du soutien gorge de Jennifer et l'entraina sur le canapé. Jennifer se retrouva au-dessus du jeune homme et l'embrassait tendrement. Elle décida quand même d'être un peu utile dans ce moment et descendit doucement dans le cou du jeune homme pour lui faire de tendre baiser... Ouais elle aussi elle avait envie de Lucas Stephen (XDD). Elle passa ses mains sous le T-shirt du jeune homme et le releva doucement, bah oui il n'y a quand même pas qu'elle qui va se déshabiller heiiin XDDDD ! Elle le regarda quelques secondes dans les yeux et le caressa d'une de ses mains, l'autre étant toujours occupée à remonter son T-shirt.

Il y a quelques secondes ils s'enguelaient et maintenant ils étaient sur le point de faire l'amour, il fallait le faire quand même ! Mais ce n'était pas du tout pour déplaire la belle Jennifer, bien qu'elle n'aurait jamais cru qu'il ferait ça il y a à peine quelques minutes alors qu'il était en train de lui dire que lui n'avait pas encore fini de réfléchir. Ca avait bien boulversé notre petite Jennifer et maintenant elle était boulversée par ce changement de situation, mais après tout ça ne la dérangeait pas du tout !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sorry... [Stephen]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sorry... [Stephen]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stephen Weiss
» (M/lIBRE) STEPHEN AMELL
» (M) Ugo Pennaccini | Stephen Amell [LIBRE]
» (M) Stephen AMELL — But when it comes to you I'm never good enough
» (M/LIBRE) ? STEPHEN AMELL, DYLAN BRUCE, DAVID GIUNTOLI, …

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FashiOn AcademY :: Quartiers :: Les Lofts :: Stephen E. & Matt D.-
Sauter vers: